Visitez notre boutique en ligne ! ‹ Visitez notre boutique en ligne !

TATTOO EVOLUTION : Serge, depuis 1984 Depuis 1984

Tél: +33(0)4 68 51 11 31

L' HISTOIRE DU TATOUAGE

                                                LE TATOUAGE

 

 


DEFINITION  :


Le mot tatouage tire son origine du tahitien " TA-TU " qui dérive lui-même de l'expression " TA-ATOUAS " composée de " TA "(dessin) et " ATOUAS "( esprit ).

En effet , les indigènes marquaient ainsi leurs corps afin de se concilier les grâces, la protection et les faveurs de leur esprit . La pratique du tatouage , qui remonte aux temps préhistoriques , représente une forme de décoration permanente qui est une façon d'exprimer son individualité et son identité , plus récemment ,une forme de maquillage permanent pour les femmes .

Pendant le tatouage ,le praticien dépose des pigments dans la peau à une profondeur de 1 à 2 mm de maniére à créer l'empreinte d' un dessin . L'artiste peut faire le dessin à la main ou , le plus souvent , il suit le modèle au pochoir qui a été copié sur la peau avant le tatouage .

Le tatouage cosmétique peut être utilisé pour les paupiéres et les mamelons .

L'appareil à tatouer électrique moderne ( dermographe ) fait vibrer un groupes de fines aiguilles plusieurs centaines de fois par minute , ce qui crée une série de perforations dans la peau . Les aiguilles remplies d'encre font pénétrer le pigment dans la peau . Les aiguilles pénètrent l'épiderme et atteignent le derme .


 

HISTOIRE  :


Difficile de dire avec certitude où et quand le tatouage est né , en tout cas pas en Chine commme le veut une légende tenace ; la légende hindoue de Cyrrohée et Bantas en fait mention .

Il existe une preuve et une attestation beaucoup plus scientifiques et irréfutables par la découverte en Egypte d'une momie d'une prêtresse d'Hator datant de la XIè dynastie ( 2200 av JC ) qui présente des marques de tatouages sur le corps . On peut également voir au musée de Léningrad , le corps d'un guerrier Shiite conservé dans les glaces pendant quelques 2000 ans , découvert en parfait état de conservation en 1947 et dont les bras sont recouverts de tatouages sophistiqués . Les tatouages en couleurs se développèrent fortement chez les Maoris de Nouvelles-Zélandes et furent pendant un temps une forme d'ornement prisée en Chine , en Inde et au Japon .On pensaient que les tatouages offraient une protection contre la malchance ou la maladie .

Ils servaient aussi à identifier le statut ou le rang , ou l'appartenance à un groupe.

Leur utilisation la plus courante , était cependant , une forme de décoration . Plus prés de nous et en Europe , on en trouve des traces chez les Gaulois et les ethnies " britanniques "( César note dans " De bello gallica " que tous les bretons se colorent la peau avec une matière colorante de teinte bleue ) . Les romains utlisaient le tatouage pour marquer les mercenaires , les esclaves , les criminels et les héritiques . Ainsi après la bataille de Hasting , le corps décapité et mutilé du roi Arnold put être identifié par le mot " Edith " qu'il portait tatoué sur sa poitrine. Les premiers chrétiens d'orient , et en particulier les "Coptes" (descendants direct des Egyptiens de l'époque pharaonique) se faisaient tatouer des symboles de leur religion , cette coutume s'est d' ailleurs perpétué longtemps ( jusqu'au XXè siècle ) parmi les pèlerins de passage à Jérusalem .

Puis les techniques de tatouage évoluèrent et en 1891 , Samuel O'riley , inventa la machine à tatouer électrique qui permit de gagner en rapidité , en finesse d'excution , et diminua considérablement la douleur le tout avec une hygiène plus rigoureuse .

A partir des années 1970 , le tatouage se démocratisa et devint un phénomène de mode touchant toutes les classes de la société , du cadre supérieur aux artistes ; ceci sous l'impulsion d'artistes tels que Spyder Webb ou Lyle Turttle .

Ce qui était jusqu'a présent l'apanage des marginaux a alors peu à peu séduit artistes , médecins et hommes d'affaires , hommes et femmes confondus . 

 

 

 




Fermer la fenêtre
Visitez notre boutique en ligne